halloween-2-jaquette-dvd

 

Genre : horreur, gore, trash (interdit aux - 16 ans)
Année : 2009
Durée : 1h41

Synopsis : Michael Myers est un tueur psychopathe. Depuis ses dix ans, il croupit dans un asile psychiatrique. Devenu adulte, il n’a qu’une obsession : retrouver sa sœur Laurie. Échappé de l’asile, plus sauvage et terrifiant que jamais, Michael entame une traque jalonnée de cadavres

La critique :

En 2007, Rob Zombie tente un pari impossible : réaliser le remake d'Halloween, la Nuit des Masques, de John Carpenter en 1978. Suivant les instigations de l'intéressé, Rob Zombie décide de s'approprier le mythe et le personnage de Michael Myers. Il n'est pas question de réaliser un remake suranné et archaïque reprenant plan par plan le film original.
Inégal, Halloween (2007) est néanmoins pétri de bonnes intentions sans jamais retrouver la force et la fougue de son illustre modèle. Mais peu importe, Rob Zombie s'obstine et réalise une suite, donc Halloween 2, en 2009. Bien que le titre soit identique, ce second chapitre (le neuvième si on compte ses prédécesseurs...) ne partage aucune similitude avec le film homonyme de Rick Rosenthal.

Le précédent opus, réalisé par Rob Zombie, a connu un immense succès aux Etats-Unis. Peu après sa sortie, une suite est déjà envisagée. Dans un premier temps, les producteurs se tournent vers le duo français Julien Maury et Alexandre Bustillo. Mais Rob Zombie s'est engagé pour deux films. Le cinéaste est donc sommé de revenir à la saga Halloween. "Après le premier Halloween, j'étais sincère quand je disais que je ne comptais pas en faire un autre. Je ne voulais plus entendre parler de Michael Myers tellement le tournage m'avait consumé... Mais le temps passe et les choses reviennent à la normale. Après chaque tournée de concerts, c'est pareil, on jure qu'on ne recommencera pas".
Pourtant, Rob Zombie est de retour. En l'occurrence, le réalisateur souhaite ouvrir une nouvelle ère et se débarrasser du carcan d'une saga plutôt inégale et moribonde, incapable de se détacher de l'aura du premier film.

2247856-h2_halloween_2_2009_g

La distribution d'Halloween 2 réunit Scout Taylor-Compton, Malcolm McDowell, Tyler Mane, Brad Dourif, Danielle Harris, Sheri Moon Zombie, Brea Grant, Angela Trimbur et Margot Kidder. A l'instar du précédent chapitre, Halloween 2 rencontre lui aussi des critiques mitigées de la part de la presse et de la critique cinéma. Mais clairement, Rob Zombie ne cherche pas à faire l'unanimité.
Attention, SPOILERS ! Un an après le massacre d'Halloween, alors que Laurie Strode est toujours traumatisée par sa rencontre avec son grand frère, la ville se prépare à de nouveau fêter Halloween. Michael Myers, plus sauvage que jamais après avoir survécu au cœur de la nature, est de retour chez lui, à Haddonfield, avec la ferme intention de régler une bonne fois pour toutes les affaires familiales qui avaient été laissées en suspens.

Le Docteur Loomis, quant à lui, refuse de croire que son ancien patient ait réussi à survivre. Michael Myers est ainsi prêt à tout pour que les secrets de son passé malsain soient définitivement enterrés, et le massacre peut reprendre de plus belle. Finalement, Halloween 2 version Rob Zombie est l'aboutissement de son prédécesseur. Il aura donc fallu deux chapitres au réalisateur pour cerner toute la complexité de son personnage principal et des protagonistes qui l'entourent.
Rob Zombie est enfin parvenu à s'approprier la saga ! Telle est la leçon à retenir de Halloween 2. Vous pouvez donc oublier les volets obsolètes du passé, le slasher de John Carpenter, ainsi que le remake de 2007. Trash, d'une violence inouïe, crade et volontairement impudent, Halloween 2 tient enfin les promesses annoncées.

hl2

On tient le meilleur chapitre de la saga depuis... Halloween, la nuit des masques ! Enfin, Rob Zombie est devenu le réalisateur de cette nouvelle franchise. Il est le digne épigone de John Carpenter. Oui, Halloween 2 est clairement supérieur au remake de 2007. C'est presque une réussite totale. Pourtant, cette suite ne plaira pas à tout le monde, notamment par son scénario, à priori basique, mais qui révèle peu à peu toutes ses sinuosités tortueuses. Rob Zombie parvient enfin à imposer son croquemitaine psychopathe, Michael Myers, cette figure emblématique qui vient semer la mort et la terreur.
Chacune de ses apparitions se termine dans les effusions sanguinaires. Sur ce dernier point, le film se veut brut de décoffrage. Toutes les victimes de Michael Myers sont sauvagement assassinées.

Mais Halloween 2 ne se résume pas seulement à une succession de séquences peu ragoûtantes. Cette fois-ci, le scénario se focalise sur l'aspect psychologique, ce lien indéfectible et inextricable entre Michael Myers, sa mère décédée et sa soeur, Laurie Strode, encore traumatisée par les événements du premier volet. A travers plusieurs séquences oniriques, Rob Zombie nous transporte dans un périple fantasmatique, où il est question, entre autres, de réunion familiale.
La psychose et la folie latentes de Michael Myers sont plus que jamais liées au passé, à ce meurtre familial, qui l'unit à jamais à sa mère et sa soeur. Si on relève encore quelques séquences superflues (à l'image de ce cheval blanc qui traverse une prairie...), le film peut néanmoins s'appuyer sur une superbe photographie. Halloween 2 se démarque totalement des productions horrifiques actuelles avec une réalisation atypique et personnelle. Bref, il aura fallu presque quarante ans pour que la saga retrouve enfin ses lettres de noblesse !

Note : 15/20

sparklehorse2 Alice In Oliver