17 janvier 2019

Saw - la saga : classement des épisodes

Suite et fin du cycle consacré à la saga Saw avec une vidéo publiée par Toahir House et qui se focalise sur le classement des épisodes de la franchise (pour le moment, huit épisodes au total !). A noter que la vidéo est également disponible sur le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=KRFipSJ10lI&t=992s

14 janvier 2019

Top 10 des PIÈGES les plus HORRIBLES de SAW

Aujourd'hui, Cinéma Choc vous propose une petite rétropective sur la saga Saw via le top 10 des pièges les plus horribles de la franchise. Cette vidéo, publiée par WatchMojo Français, est également disponible sur le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=1JHrsu423_w Cecid dit, à quand un top 10 sur les pièges les plus nazes de la franchise ???
16 juillet 2018

Feast ("Ils sont méchants, rapides et affamés")

Genre : horreur, gore (interdit aux - 16 ans)Année : 2005Durée : 1h35 Synopsis : Dans un bar perdu au fin fond du Texas, la soirée se déroule paisiblement quand brutalement, la nuit tourne au cauchemar. A quelques pas de là, des créatures mutantes, affamées, se sont échappées d'une base de recherche militaire... Et elles ont faim de chair humaine...           La critique : Il est amusant de noter cette propension du cinéma hollywoodien à exploiter le moindre concept un tant soit peu... [Lire la suite]
27 avril 2017

Piranha 3DD (Encore des gros poissons et des gros nichons)

  Réalisation : John Gulager (interdit aux - 12 ans) Année : 2011 Genre : Horreur  Durée : 1h23 Synopsis : Le temps a passé depuis les événements survenus au Lac Victoria, mais les piranhas ont survécu et se dirigent désormais vers un nouveau parc d'attraction qui va bientôt être inauguré. La critique : Après le succès du film d'Alexandre Aja, à savoir Piranha 3D, les responsables de la société Dimension se sont concertés. Coutumiers des suites balancées directement dans les bacs à dvd, ils mettent en... [Lire la suite]
09 décembre 2015

The Collection (Dans l'antre du Collectionneur)

  Genre : horreur, gore, trash (interdit aux - 16 ans)Année : 2011Durée : 1h22Synopsis : Le jeune homme Arkin, après avoir échappé aux griffes vicieuses d'un serial killer surnommé "le collectionneur", doit se résoudre à aller sauver la fille d'un père fortuné, qui a été enlevée par ce fou dangereux.  La critique : Marcus Dunstan est loin d'être un inconnu dans le milieu du cinéma gore et horrifique. Tout d'abord scénariste, il écrit les scripts de Feast, Feast 2 : Sloppy Seconds et Feast 3 :... [Lire la suite]
28 septembre 2015

The Collector (Ca va saigner !)

    Genre : horreur, gore (interdit aux - 16 ans)Année : 2009Durée : 1h24 Synopsis : Un escroc, ayant un besoin urgent d'argent, entre par effraction dans la maison de campagne de son patron. Mais, bientôt, celui-ci réalise que sa famille a été enlevée par un tueur ayant placé des pièges mortels partout dans la maison.  La critique : Marcus Dunstan commence sa carrière au cinéma en tant que scénariste. Il fait ses premières armes sur Feast de John Gulager en 2005. Cette petite série... [Lire la suite]
29 août 2015

Saw 6 (Barbecue avarié)

  Genre : Horreur, gore (interdit aux - 16 ans)Année : 2009Durée : 1h30 Synopsis : L'agent spécial Strahm est mort, et le détective Hoffman s'impose alors comme le légataire incontesté de l'héritage de Jigsaw. Cependant, tandis que le FBI se rapproche de plus en plus dangereusement de lui, Hoffman est obligé de commencer un nouveau jeu qui révélera enfin quel est le véritable grand dessein derrière les machinations de Jigsaw. La critique : La partie continue... Encore et encore... Comme une évidence. Après Vendredi 13,... [Lire la suite]
23 août 2015

Saw 5 (Que la partie s'arrête... Pitié !)

  Genre : horreur, gore (interdit aux - 16 ans)Année : 2008Durée : 1h32 Synopsis : Il semble que Hoffman soit le seul héritier du pouvoir du Tueur au puzzle. Mais lorsque son secret risque d'être découvert, il n'a pas le droit à l'erreur et doit éliminer chaque menace. Les pièges vont se multiplier pour se refermer, inexorablement, en déclenchant autant de frissons que de cas de conscience...    La critique : Bis repetita... Comme une impression de marteler toujours la même antienne avec... [Lire la suite]