19 novembre 2017

Bunny Lake a disparu (Enfant réel ou imaginaire ?)

Genre : Drame, policier, thriller (interdit aux -12 ans) Année : 1965 Durée : 1h47   Synopsis : Ann Lake vient d'emménager à Londres avec sa fille Bunny. Alors qu’elle va la chercher à l'école, la jeune fille est introuvable et personne ne semble se souvenir d'elle. Chargé de l'enquête, le lieutenant Newhouse découvre qu'Ann avait une amie imaginaire prénommée Bunny. Il se met alors à sérieusement douter de l’existence de la fillette.   La critique : Otto Preminger est l'exemple type de cinéaste, parmi les plus... [Lire la suite]

14 novembre 2017

Le Samouraï (Symphonie mystique pour polar majeur)

Genre : policierAnnée : 1967Durée : 1h42 Synopsis : Jef Costello, un tueur à gages taciturne et solitaire, exécute un contrat en supprimant Martey, le patron véreux d'une boîte de nuit. Seule Valérie, la pianiste de l'établissement, a surpris le criminel au sortir de son forfait. Arrêté, Costello est formellement reconnu par un client de la boîte alors que, contre toute attente, la pianiste affirme ne l'avoir jamais vu lors de la confrontation qui les oppose. Dans quel but le protège-t-elle ? Une fois libéré, le tueur tente alors... [Lire la suite]
08 novembre 2017

Kwaïdan ("Folkloriquement" japonais)

Genre : Drame, fantastique (interdit aux - 12 ans) Année : 1964 Durée : 3h03   Synopsis : Le film narre 4 épisodes racontant une histoire issue du folklore japonais : La chevelure noire, La femme des neiges, Hoichi sans oreilles, Dans un bol de thé.   La critique : Après avoir chroniqué Onibaba et Kuroneko, l'heure est venue de passer, déjà, au troisième film issu de la pentalogie des "Japanese Horror Classic", une série de vieux films japonais qui furent parmi les précurseurs de l'épouvante traitée au sein du... [Lire la suite]
28 octobre 2017

Théorème ("Visitor Q")

Genre : Drame (interdit aux - 16 ans) Année : 1968 Durée : 1h34   Synopsis : Un jeune homme d'une étrange beauté s'introduit dans une famille bourgeoise. Le père, la mère, le fils et la fille succombent à son charme. Son départ impromptu ébranle tous les membres de la famille.   La critique : Après m'être attaqué à une oeuvre pour le moins radicale d'un des mauvais enfants du cinéma italien, en la personne d'Alberto Cavallone, revenons au principal mauvais enfant s'étant forgé une réputation en béton armé dans le... [Lire la suite]
25 octobre 2017

Les Désarrois de l'Elève Törless (Voler, c'est mal)

Genre : Drame (interdit aux -16 ans) Année : 1966 Durée : 1h27   Synopsis : Sous la monarchie austro-hongroise, un pensionnaire de collège devient malgré lui complice de vexations et brimades infligées à l'un de ses camarades.   La critique : Le cinéma allemand n'est peut-être pas le cinéma qui suscite le plus l'engouement du grand public. Pourtant, c'est oublier le fait que son histoire est riche et son catalogue, considérable. Depuis l'expressionnisme allemand, en passant par les films de propagande nazis et... [Lire la suite]
04 octobre 2017

Kuroneko (Le démon peut-il aimer ?)

Genre : Drame, épouvante, horreur (interdit aux - 12 ans) Année : 1968 Durée : 1h39   Synopsis : Une femme et sa belle-fille sont violées et tuées par un groupe de samouraïs. Ivres de vengeance, elles renaissent sous la forme d'esprits chats et jurent de tuer tous les samouraïs. Jusqu'au jour où leur victime désignée est le fils de la femme, et donc mari de la jeune femme, revenu de la guerre.     La critique :  Il y a quelques temps, j'amorçais la chronique des 5 Japanese Horror Classics avec Onibaba,... [Lire la suite]

19 septembre 2017

La Bête Aveugle (Artiste dans l'âme)

Genre : Drame, romance (interdit aux - 16 ans) Année : 1969 Durée : 1h24   Synopsis : Un sculpteur aveugle enlève et séquestre dans son atelier un modèle pour la soumettre à l'empire des sens afin qu'elle devienne une statue idéale. Comprenant après plusieurs vaines tentatives qu'elle ne pourra fuir ce cauchemar, la victime est peu à peu attendrie et envoûtée par son bourreau.   La critique :   Après avoir chroniqué il y a un peu plus d'un mois le très bon Les Funérailles des Roses et récemment Onibaba, je... [Lire la suite]
16 septembre 2017

La Résidence - 1969 (Une éducation en bonne et due forme)

Genre : Thriller, horreur (interdit aux - 18 ans au moment de sa sortie/interdiction inconnue aujourd'hui) Année : 1969 Durée : 1h35   Synopsis : Mme Fourneau dirige d'une main de fer une maison de redressement réservée aux filles. Dans cet univers quasi carcéral, lesbianisme et torture sont monnaie courante. Mme Fourneau est également la mère d'un adolescent qu'elle essaie de tenir à l'écart de toutes ces jeunes filles et du vice. Bientôt, des filles commencent à disparaître mystérieusement de la résidence.   La... [Lire la suite]
14 septembre 2017

Les Secrets Derrière le Mur (Chaos social)

Genre : Drame, pinku eiga (interdiction inconnue) Année : 1965 Durée : 1h15   Synopsis : Dans les années 60, un étudiant introverti épie ses voisins à l'aide d'une longue-vue depuis son appartement.   La critique : Je ne vais pas sempiternellement continuer à enfoncer des portes ouvertes mais le vieux cinéma japonais n'est pas spécialement réputé pour être connu des profanes. C'est peut-être l'exemple par excellence de dichotomie cinématographique avec d'un côté, une absence totale de connaissance chez le grand... [Lire la suite]
10 septembre 2017

Onibaba, les tueuses (Du sang sur les roseaux)

Genre : Epouvante, horreur, thriller, drame (interdit aux -1 2 ans) Année : 1964 Durée : 1h42   Synopsis : Au XVème siècle, une vieille femme et sa bru survivent en assassinant et dépouillant les soldats qui s'aventurent dans les marais environnants.     La critique : Dans l'article sur ma prochaine liste de chroniques, je vous avais parlé que celle-ci ferait honneur au cinéma asiatique. Dès lors, j'ai décidé d'ouvrir le bal avec une oeuvre de haut rang en la personne de Onibaba, les tueuses, sorti en 1964 et... [Lire la suite]