17 mai 2017

Les films trash, gore, chocs et violents : Cinquième et dernière partie

!!!!!! Comme certains d'entre vous ont peut-être pu le remarquer, la liste emblématique des films violents de Cinéma Choc a rencontré un très gros bug lié à un problème d'affichage des couvertures de chaque film. Chose qui n'est pas très pratique si l'on veut jeter un coup d'oeil de temps en temps, quand on ne sait pas trop quoi regarder comme film. C'est donc avec grand plaisir que je remets la liste flambante neuve à l'ordre du jour avec toutes les belles affiches disponibles. Evidemment, il n'y a aucun changement vraiment... [Lire la suite]

11 mai 2017

Les films trash, gore, chocs et violents : catégorie 2 (Seconde partie)

!!!!!! Comme certains d'entre vous ont peut-être pu le remarquer, la liste emblématique des films violents de Cinéma Choc a rencontré un très gros bug lié à un problème d'affichage des couvertures de chaque film. Chose qui n'est pas très pratique si l'on veut jeter un coup d'oeil de temps en temps, quand on ne sait pas trop quoi regarder comme film. C'est donc avec grand plaisir que je remets la liste flambante neuve à l'ordre du jour avec toutes les belles affiches disponibles. Evidemment, il n'y a aucun changement vraiment... [Lire la suite]
08 mai 2017

Les films violents et extrêmes : catégorie 3 (Première partie)

!!!!!! Comme certains d'entre vous ont peut-être pu le remarquer, la liste emblématique des films violents de Cinéma Choc a rencontré un très gros bug lié à un problème d'affichage des couvertures de chaque film. Chose qui n'est pas très pratique si l'on veut jeter un coup d'oeil de temps en temps, quand on ne sait pas trop quoi regarder comme film. C'est donc avec grand plaisir que je remets la liste flambante neuve à l'ordre du jour avec toutes les belles affiches disponibles. Evidemment, il n'y a aucun changement vraiment... [Lire la suite]
26 avril 2017

Nekromantik (Rien ne vaut un bon cadavre putréfié)

Genre : Horreur, trash, inclassable (interdit aux - 18 ans) Année : 1987 Durée : 1h10   Synopsis : Robert travaille comme "ramasseurs" de cadavres et récupère des morceaux de corps qu'il expose dans des bocaux chez lui. Il vit en compagnie de sa petite amie, Betty, également nécrophile. Un jour, Robert ramène un cadavre et le couple s'adonne à des jeux sexuels...   La critique : Après avoir fêté ma 50ème chronique avec un film trash de catégorie 3, je me suis dit : "Pourquoi ne pas le faire aussi pour ma, déjà,... [Lire la suite]
23 avril 2017

Slaughter Disc (Fuck.. Fuckin'.. Fuck.. Fucking..)

Genre : Pornographie, trash, fantastique (interdit aux - 18 ans) Année : 2005 Durée : 1h30   Synopsis : Mike est tellement passionné par les films pornos qu'il en perd toute vie sociale. Un jour, il reçoit un dvd chez lui et découvre un film étrange et sordide.     La critique : Souvent, on a tendance à critiquer les films d'horreur actuels ne se résumant souvent qu'à une succession d'oeuvres au scénario ridicule, aux influences beaucoup trop importantes bouffant le film, aux retournements de situation... [Lire la suite]
18 avril 2017

Crazy Murder ("Combat Shock")

  Genre : horreur, gore, trash, extrême (interdit aux - 18 ans)Année : 2014Durée : 1h37 Synopsis : Un sans-abri atteint de trouble mentaux enchaîne une série de meurtres dans les rues de New York.   La critique : Il faut se rendre sur le site IMDb pour trouver quelques informations élusives sur Caleb Pennypacker. Avant de réaliser Crazy Murder en 2014, en collaboration avec Doug Gerber par ailleurs inconnu au bataillon, Caleb Pennypacker a surtout officié derrière les effets visuels et digitaux... [Lire la suite]

14 avril 2017

Le top 100 des films trash, extrêmes et scandaleux : la sélection d'Inthemoodforgore

Après plusieurs mois d'absence, le Top 100 revient avec quelques remaniements. Au total, ce sont 12 nouveaux films qui font leur entrée. S'il n'y a aucun changement notable parmi les tous premiers du classement, quelques nouveautés sérieusement gratinées font tout de même leur apparition. La présence de Maléfices Pornos (certes, à la centième et dernière place) pourra peut-être sembler généreuse tant le film semble dépassé aujourd'hui, mais l'aura sulfureuse et la réputation "historique" de ce film maudit lui valent cette faveur... [Lire la suite]
12 avril 2017

Les films barges, inclassables et expérimentaux - Le nouveau top 50 d'Inthemoodforgore

Qui d'entre nous n'a jamais éteint sa télévision ou son ordinateur en se disant : "Waouh, quel film de malade, je n'y ai rien compris !". Et d'essayer pendant les heures qui suivent de comprendre là où le réalisateur avait voulu nous amener. Et plus on y réfléchit, plus notre esprit s'embrume dans les brouillards de l'ovni cinématographique fraîchement visionné. Après le Top 100 des films trash, extrêmes et scandaleux, je me suis amusé, sur le même principe, à établir celui des films barges, inclassables et expérimentaux. Venez vous... [Lire la suite]
03 avril 2017

Subconscious Cruelty (Tourbillon de désespoir)

Genre : Horreur, gore, trash, expérimental (interdit aux - 18 ans) Année : 1999 Durée : 1h20   Synopsis : Lorsque l'hémisphère droit du cerveau prend le dessus sur la gauche, les individus éprouvent des désirs de sang et de sexe. Premier segment : un homme éprouve des désirs incestueux envers sa soeur enceinte et tue le nouveau né à sa naissance. Deuxième segment : des personnes nues font une orgie sanglante avec la terre. Troisième segment : Un cadre dynamique se masturbe devant des vidéos pornos et des extra-terrestres... [Lire la suite]
02 avril 2017

Concrete Encased High School Murder Case (Le martyr de Junko Furuta)

Genre : horreur, trash, drame (interdit aux - 18 ans)Année : 1995Durée : 1h10 Synopsis : Le calvaire de Junko Furuta une étudiante de 16 ans, kidnappée, agressée, violée puis assassinée par quatre adolescents. La critique : Sur ce blog, nous avons déjà évoqué le cas de Junko Furuta, une adolescente japonaise de 16 ans, kidnappée, torturée, violée, suppliciée puis enterrée dans un bidon de ciment par quatre étudiants. Si ce fait divers barbare et sordide n'a eu aucun écho dans nos contrées hexagonales, il a néanmoins suscité le... [Lire la suite]