03 août 2017

La Ligne Générale (Chef d'oeuvre propagandiste)

Genre : Propagande, historique, drame Année : 1928 Durée : 2 heures L’histoire : Dans une vaste plaine sinistre de Russie, les paysans travaillent dur pour labourer la terre. Marfa, une paysanne qui n’a pas de cheval pour sa charrue, fait face à la pauvreté. Elle crée alors avec les autres paysans une coopérative laitière afin de connaître des temps plus cléments. La critique : Sergueï Eisenstein est probablement le plus grand réalisateur du cinéma soviétique et l’un des plus grands... [Lire la suite]

20 juillet 2017

Docteur Mabuse, Le Joueur (Hypnotisme machiavélique)

Genre : Thriller, film noir Année : 1922 Durée : 2H35 (première partie), 1H55 (seconde partie) L’histoire : Début des années 20, l’Allemagne est en proie à l’inflation, à l’affairisme et aux complots occultes. Dans ce contexte trouble, le docteur Mabuse, véritable génie du mal, sévit sous de faux visages et de fausses identités. Tour à tour joueur de poker, faux monnayeur, spéculateur, psychanalyste et hypnotiseur, Mabuse poursuit sa quête de pouvoir et de richesse en manipulant le destin... [Lire la suite]
29 juin 2017

Metropolis - 1927 (Dans les "Profondeurs")

  Genre : science-fiction Année : 1927Durée : 2h33 Synopsis : Des ouvriers travaillent dans les souterrains d'une fabuleuse métropole de l'an 2026. Ils assurent le bonheur des nantis qui vivent dans les jardins suspendus de la ville. Un androïde mène les ouvriers vers la révolte.    La critique : Promis à une carrière d'architecte, Frtz Lang opte pourtant pour le cinéma, au grand dam de sa famille qui le vilipende et le répudie. Sa carrière cinématographique débute dès 1919 avec La... [Lire la suite]
03 juin 2017

La Chute de la Maison Usher - 1928 (Peinture mélancolique)

Genre : Drame, fantastique, épouvante Année : 1928 Durée : 1h06   Synopsis : Allan vient au secours de son ami Roderick Usher, qui vit dans une maison où règne une atmosphère étrange. Lady Madeleine, sa femme, meurt dans de mystérieuses circonstances. Son mari refuse de croire à cette mort et interdit de clouer le cercueil. Il est persuadé que sa bien-aimée va revenir. Elle reparait une nuit et le couple s'enfuit tandis que la demeure s'écroule.     La critique : Qu'on se le dise, on ne pourra pas dire que le... [Lire la suite]
31 mai 2017

La Cravate (Changez de tête comme de chemise)

Genre : Expérimental, inclassable Année : 1957 Durée : 20 min   Synopsis : Un jeune homme amoureux, et soucieux de sa cravate mauve, achète une fleur pour sa belle chez une marchande de tête mais la belle n'est pas enthousiasmée par le cadeau. Le jeune homme retourne chez la marchande pour changer de tête.   La critique : Attention, ici, sacré film de barge réalisé par un auteur que l'on ne présente plus en la personne d'Alejandro Jodorowsky, réalisateur vénéré par beaucoup de cinéphiles. Pour autant, comme pour un... [Lire la suite]
25 mai 2017

Le Cuirassé Potemkine (Mutinerie chez Poséidon)

Genre : Drame, historique Année : 1925 Durée : 1h04   Synopsis : Un épisode de la Révolution russe de 1905 : l’équipage d’un cuirassé, brimé par ses officiers, se mutine et prend le contrôle du navire. Arrivés à Odessa, les marins sympathisent avec les habitants qui se font brutalement réprimer par l’armée tsariste.   La critique : Il y a de ça plus ou moins deux semaines, je m'étais permis de chroniquer la genèse de la filmographie de Sergueï Eisenstein avec l'un de ses films les plus connus du nom de La... [Lire la suite]

21 mai 2017

Que Viva Mexico ! (Le chef d'oeuvre maudit de Sergueï Eisenstein)

Genre : Expérimental, Documentaire, Muet Année : 1932 Durée : 1H25 L’histoire : Histoire et chronique du Mexique à travers divers personnages et divers événements.  La critique : Aujourd’hui, nous allons évoquer un des films les plus énigmatiques de l’histoire du cinéma, j’ai nommé Que Viva Mexico ! de Serguei Eisenstein. Un véritable film maudit d’un réalisateur de génie. L’histoire du film en lui-même est entrée dans la légende du septième art. C’est donc à la fois... [Lire la suite]
28 avril 2017

La Grève (Révoltez-vous, prolétaires !)

Genre : Drame Année : 1924 Durée : 1h20   Synopsis : En 1912, dans l'Empire russe, les ouvriers d'une usine sont poussés à bout par des conditions de travail éreintantes, et des espions choisis parmi le lumpenproletariat sont chargés de dénicher les meneurs syndicalistes. Un ouvrier est accusé à tort d'avoir volé un micromètre. Sous la pression, il se pend. Ses collègues décident de se mettre en grève, mais celle-ci sera réprimée de manière sanglante par l'armée tsariste.   La critique : Il est assez... [Lire la suite]
04 avril 2017

Danse Serpentine (La première censure de l'histoire du cinéma ??)

Genre : Inclassable Année : 1896 Durée : 58 secondes   Synopsis : Reproduction de la célèbre danse serpentine de Loïe Fuller   La critique : Aujourd'hui, j'ai décidé de m'amuser un peu et de vous présenter quelque chose de très étonnant et de très obscur, quelque chose d'inédit sur le site. Bienvenue pour la chronique la plus courte du plus vieux et du plus court "film" chroniqué sur ce blog à ce jour. Un court-métrage dont on ne retrouve que très peu de renseignements et pourquoi justement cette chronique ? Parce... [Lire la suite]
02 avril 2017

Un Chien Andalou (Le représentant du surréalisme)

Genre : expérimental, inclassable Année : 1929 Durée : 16 minutes   Synopsis : Tout commence sur un balcon où un homme aiguise un rasoir... La suite est une série de métamorphoses surréalistes. Un homme sectionne l'oeil d'une jeune fille. Un nuage passe devant la lune. Huit ans après. Un cycliste tombe accidenté dans la rue. La jeune fille lui porte secours et l'embrasse...   La critique : Il y a quelques jours, je vous présentais le film le plus connu de Luis Buñuel, à savoir L'Âge d'Or, pouvant se targuer d'être... [Lire la suite]